Liaisons étrangères

Alison Lurie

Genre: Roman Adultes

Dès les premières lignes, j’ai senti que ce roman allait me plaire. Vinnie Minner, une universitaire d’une cinquantaine d’années, part à Londres pour quelques mois. Elle est suivie par un chien invisible qui est le produit de sa culpabilité. de l’autre côté, il y a Fred Turner, un collègue de Vinnie, presque la trentaine, qui part aussi dans la capitale anglaise pour d’autres raisons, juste après sa rupture avec sa femme Ruth. Presque tout oppose nos deux protagonistes, l’une plutôt petite et quelconque, l’autre, grand avec un physique d’acteur.

Pendant quelques mois, on suit leurs évolutions dans ce Londres des années 80 où les rencontres entre Américains et Anglais donnent le ton de ce roman. Alison Lurie décrit avec beaucoup de pertinence ses personnages : cette Vinnie qui semble rigide va peu à peu changer, Fred semble perdu entre son mariage brisé et sa nouvelle passion. C’est clairement ce genre de livre qu’il me fallait à ce moment, pétillant et plein de caractère. Un roman qui s’attache aux personnages, à leurs réactions sans vraiment de l’action. Il pourrait facilement être adapté en pièce de théâtre.
Premier roman de l’auteur que je lis, j’ai eu raison de mettre dans ma bibliothèque plusieurs de ses livres, j’adore son style et son humour.

Amandine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :