Le monde d’en haut

Xavier-Laurent Petit

Genre : Science-fiction

Dans ce futur, à Suburba, les humains vivent enterrés à plusieurs centaines de mètres sous terre, sans éclairage naturel et ce, depuis les grandes pollutions des années 2000. Elodie, une jeune fille d’une douzaine d’années, sort de son collège, un soir, quand soudain le photoclare, un soleil de synthèse, s’éteint. Chez elle, une dispute éclate entre son frère et son père à propos de la vie sous terre. Une grande aventure s’ensuit. A la fin de l’histoire, aura-t-elle vu la lumière du jour ?

J’ai apprécié cet ouvrage. Tout au cours de l’histoire nous parviennent sans cesse les éléments de façon que, nous en savons souvent plus que l’héroïne. Tout au long de l’aventure, nous découvrons les plans farfelus et les doubles jeux des personnages. Il y a beaucoup d’action, de suspens et d’émotion.

Mathias

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :